Comment faire l'isolation d'un mur

Guide pour l'isolation d'un mur

isolation-mur-1.jpgisolation-mur-2.jpgisolation-mur-3.jpgisolation-mur-4.jpg

Comprendre l’isolation d’un mur

Après la toiture dans une maison, les murs sont la deuxième source de perte de chaleur et représentent près de 16% des déperditions thermiques dans un habitat, raison pour laquelle il est nécessaire d’avoir recourt à une isolation mur adaptée.

Comment choisir un isolant pour les murs

isolation phonique murVu le degré de chaleur qui passe par le mur, l’isolation d’un mur est nécessaire dans un habitat. Avant de passer à l’isolation d’un mur intérieur ou à l’isolation d’un mur extérieur, il est préférable d’étudier les possibilités d’isolation thermique des murs à partir du moment où les combles sont entièrement isolés. L’isolant qui a des qualités techniques particulières, garantir une bonne isolation des murs et assure le bien-être des occupants (confort, espace habitable et économies d’énergie). On peut effectuer une isolation mur par l’intérieur ou par l’extérieur du mur, bien que chaque situation ait son avantage propre et ne demande pas le même traitement. On doit commencer par isoler les murs qui sont situés en direction du nord, car ils sont moins exposés au soleil et les murs qui sont situés en direction de l’ouest doivent avoir une protection supplémentaire contre l’humidité parce qu’ils sont les plus exposés aux intempéries et à l’humidité. Dans ce cas, on doit équiper le mur d’un pare-vapeur pour l’isolation des murs, car ce dernier empêche l’acheminement et la stagnation de la vapeur d’eau à travers les parois de la maison. Grâce à la rénovation intérieure, on peut isoler les anciens murs et améliorer également leur confort thermique et acoustique. Pour profiter de tous les avantages que l’isolation mur offre, il faut tenir compte de l’état de la maison et de ses matériaux de construction. Ainsi, si on a utilisé le parpaing ou de la brique classique pour monter la maison sur un ou deux niveaux, il faudra isoler le mur par l’intérieur, pour des gains d’économie. Pour les maisons de plus de deux niveaux, il est préférable d’isoler le mur par l’extérieur afin de satisfaire l’occupant. Si pour monter la maison on a utilisé du béton cellulaire (mix de sable, ciment, chaux et poudre d’aluminium), des briques mono murs (briques en terre cuite avec des alvéoles d’air), une ossature-bois (les maisons neuves en bois sont naturellement biens isolées), on n’a plus besoin d’augmenter une autre isolation, car ils sont déjà de bons isolants.

Avantages et inconvénients de l’isolation d’un mur

isolation murL’isolation mur qu’elle soit effectuée par l’intérieur ou par l’extérieur joue un rôle de protecteur. L’isolation intérieure ne change pas l’apparence extérieure du logement, mais réduit quelque peu la surface habitable des pièces. Cette technique est meilleure surtout si le revêtement est neuf. L’isolation extérieure est meilleure pour les anciens revêtements, car elle laisse intact l’espace intérieur de la maison. L’isolation doit être effectuée par un professionnel et une autorisation administrative est au préalable nécessaire, notamment en cas de ravalement de façades ou de profondes rénovations. L’installation de l’isolation intérieure peut être réalisée personnellement à condition d’être un bon bricoleur, mais elle est peut-être compliquée lorsqu’il y a des fenêtres ou des canalisations, d’où l’intérêt de faire appel à un professionnel. Pour mieux installer une isolation mur, il est préférable de fixer l’isolant sur le mur, de le recouvrir d’une finition soit en en plaque de plâtre soit en bois en fonction de ses préférences, de ses attentes et des qualités de l’isolant. Si ce sont des panneaux composites, on les fixera directement au mur et on ne rajoutera aucune finition. L’isolation extérieure nécessitera qu’on fixe ou qu’on colle sur le mur extérieur un isolant sur lequel on a posé un enduit mince ou projeté un enduit hydraulique. Une isolation extérieure a une efficacité excellente, car il permet de supprimer la plupart du temps des ponts thermiques et l’isolation intérieure a une très bonne efficacité, mais il faudra être vigilant quant aux problèmes de condensation et d’humidité.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment